vendredi 24 août 2018

biblio'âne 2018...c'est fini !!...enfin presque !

..et pour clore la saison, nous avons évoqué la rentrée des classes mais aussi la récré, les retrouvailles avec les copains...mais aussi les régions du monde où il est difficile d'aller à l'école...Tous ces sujets bien sûr avec pour personnage notre petit âne !
une exception tout de même à cette omniprésence de l'âne, la présentation du prix de l'illustration jeunesse , que nous mentionnons chaque année. et chacun a été invité à découvrir Pauline Kalioujny, lauréate pour 2018 !

Évidemment à plus de 20 enfants, le chemin n'était pas assez long pour que chacun mène son âne autant qu'il l'aurait souhaité mais tout le monde a pu néanmoins s'y essayer entre les haltes...et nous avons quelque peu dépassé l'heure pour que chacun soit satisfait !
Des compliments nous ont été adressés ...quoi demander de plus pour cette dernière édition de ce biblio''âne d'été offert à tous les jeunes et moins jeunes par la Ville d'Uzerche

un biblio'âne inédit sera bientôt spécialement proposé dans le cadre des jardins au fil de la Vézère exposition organisée cette année  à Uzerche les 29 et 30 septembre par l'amicale du Puy Mézier
 

lundi 20 août 2018

ce 16 aôut ......Voyage au pays du Biblio'âne







 tout le monde participe au montage démontage de notre bibliothèque à dos d'âne ambulante 









et en avant pour  une nouvelle pause


Ce soir, alors que le thème que nous voulions développer était le voyage, invitant ainsi à prolonger la soirée du jeudi avec le spectacle nocturne « partir », nous avons été comblés !
Car de voyages, il en a été question : notre public venait d'horizons lointains et variés  !

C'était un régal de voir et entendre une traduction de la grand mère à son petit fils en direct au fil des lectures dans une langue chantante. Réjouissant aussi de voir que les petites pensionnaires en attente d'asile à Uzerche pouvaient à présent suivre et apprécier sans explications nos histoires.
Et toujours touchant de voir nos petits lecteurs-meneurs s'organiser pour mener les ânes ou s'installer sur le tapis de lecture pour profiter au mieux des illustrations !


 Les morceaux choisis étaient difficiles, lourds de sens et magnifiquement imagés et nous avons tous été frappés par le silence attentif de la petite bande ….. jusqu'aux plus jeunes d' à peine trois ans
Nous avons voyagé ensemble le long des chemins qui longent la Vézère mais aussi dans nos albums au rythme sûr et bien tranquille du pas de l'âne ; et nous avons dû avec nos héros quitter des pays trop secs pour trouver une contrée d'accueil où l'eau sortait d'un robinet comme par magie...avec pour guide des rêves de lune, d'amour, de partage et de musique...

Un artiste venu incognito nous a offert des lectures de poésie...C'était déjà un joli cadeau ! Mais de voir notre traductrice les faire vivre de mimes et de signes était époustouflant !

La poésie dans la bouche de Nicolas rime décidément avec les signes à Uzerche !




PS     j'ai retrouvé notre traductrice lors du festival des arts de rue d' Uzerche (sur le chemin d'Aurillac) …...elle m'a dit qu'elle était elle même conteuse en portugais...nous avions bien vu que nous avions affaire à une connaisseuse !

merci à Valérie pour ces belles photos .

vendredi 10 août 2018

que de surprises !!

Il y a bien eu quelques rayons de soleil ce jeudi 9 août à l'heure du départ du biblioâne mais les caprices de la météo de la journée et les méfaits de la pluie sur notre circuit habituel nous ont amené à programmer nos lectures dans la crypte.
Évidemment, dans ce cas de repli, nos compagnons à 4 pattes ne sont pas avec nous !
Mais pour ne pas trop décevoir nos lecteurs, nous leur réservons une projection bien particulière : des films fixes illustrés par de grands noms pour des histoires où passent quelques ânes .
Deux surprises supplémentaires étaient au programme d'aujourd'hui
La première était l'introduction musicale d'Alice au guide chant ; ainsi réunis, les outils de l'école des années 50 nous fournissaient, tant au son qu'à l'image, la technique pour nos mises en scène des contes présentés.
Et la beauté des images des musiciens de Brême  n'a laissé personne indifférent !



 Et puis , la seconde surprise, c'est que Vincent comédien professionnel membre du festival de la Luzège en Corrèze s'était joint à nous pour nous offrir sa lecture d'Hansel et Gretel. Il y avait peu d'enfants à cette séance, aussi n'eut-il pas à trop écourter son texte pour maintenir l'attention d'un jeune auditoire.....et pourtant....arrivant à sa conclusion, son public se voyait renforcé par l'arrivée de jeunes enfants qui avaient descendu puis remonté le chemin habituel des ânes à notre recherche !
Alors, Vincent nous a fait un immense cadeau : il a cette fois conté Hansel et Gretel, s'écartant du texte et s'appuyant sur les images de l'album
C'était donc pour Uzerche une troisième version du conte : la première  Gretel et Hansel revisitée et jouée la veille par les comédiens du festival de La Luzège en Corrèze, la seconde lecture du conte original par Vincent et cette dernière contée où l'on découvrait un conteur en verve, captivant les très jeunes.....jusqu'à en oublier de tourner les pages du livre ! (Et sur ce point les enfants savaient le rappeler à l'ordre)
Il y a toujours quelques regrets de ne pas pouvoir se promener avec les ânes quand la météo est incertaine, et le public ne répond pas toujours à l'appel...mais ceux qui sont venus aujourd'hui nous ont témoigné leur reconnaissance devant la qualité de cette séance...et puis leur concentration en était une preuve indiscutable !
Merci à tous !
 


samedi 4 août 2018

biblio âne

Ce 26 juillet toujours très chaud et les enfants et leurs parents qui ont accompagné les ânes pour les lectures près de l'eau... ont été très, très attentifs !
Depuis les déclamations de Victor Hugo dans le texte...ramenées à la compréhension du sens du poème .(.mais qui, même avec cette approche n'était pas facile) jusqu'à d'autres lectures resituant la place que l'âne a eu dans l'histoire....ils sont restés accrochés aux images des albums et ont manifesté leur émotion ou leur rire au fil des narrations
Il faut dire aussi que les parents faisaient le deuxième cercle autour du premier des enfants...et que certains avaient fait des kilomètres pour nous rejoindre...on comprend dès lors que le contexte était posé avant même la belle aventure et que tout était prêt pour une ambiance de palpable concentration !
Des plus petits aux plus grands, ils étaient tout aussi appliqués lors de leur tour à mener les ânes le long du chemin...et certains sont même restés pour les reconduire à la pâture et dans le van !!
Parce que ce sont quand même les ânes, que les enfants ont eux mêmes remerciés, les vedettes de cette promenade en hommage à Luis Soriano Bohorquez, l'homme du bibioburro !


 
Encore plus fort ce jeudi 2 août avec encore plus de petits meneurs lecteurs !
Nous avons mené l'enquête pour rappeler qu'hier l'association Uzerche se met en scène avait mis l'eau à la bouche des présents aux lectures du mercredi en présentant les polars régionaux...
Certes notre univers était moins noir : chercher le voleur de cacahuètes ou trouver grâce à un petit jeu de bois créé par Jean François à qui appartenaient les ânes de toutes les couleurs !
Mais au deuxième arrêt sous les arbres, le loup sortait du bois.....et ce fut la stupéfaction totale... !!
Près du lavoir, heureusement, de merveilleuses fleurs poussaient à grands coups de bisous et de tendresse...ouf il s'en était fallu de peu...pour laisser les soupçons s'installer...mais ils furent vite envolés....et les ânes bien remerciés par tous les chuchotages dans leurs oreilles
Si certains prennent en route nos promenades depuis la passerelle de la papeterie ou nous quittent après les lectures pour visiter le jardin Bécharie (lieu des lectures du mercredi) ou reprendre la passerelle.(pour éviter les chaleurs dans la vieille ville) ..c'est que le biblio âne, c'est un peu à la carte...mais les plus courageux sont aussi récompensés car ils mènent plus longtemps les ânes !!

vendredi 20 juillet 2018

Biblio'âne à Uzerche

Par cette très chaude fin d'après midi, les nombreux courageux venus suivre le biblio'âne ont apprécié la fraîcheur qui régnait à l'ombre près de la Vézère...
Uzerche qui conjugue avec bonheur tant de paradoxes soufflait ainsi le chaud en ville haute et le frais en bordure des eaux du méandre pour la joie des petits lecteurs et de leur famille non moins assidue.
Et c'est au milieu d'une petite troupe d'une vingtaine d'enfants qu'ont commencé les lectures invitant à la visite de l'exposition de peintures sculptures de la salle de machines de l'autre coté de la passerelle enjambant la rivière.
Puis, profitant du magnifique jardin des écoles, nous avons pu évoquer cet art des jardiniers...


Au deuxième arrêt de notre petite promenade, alors que l'installation de notre présentoir affichant les albums de Picotin émerveillait les nostalgiques, nous suivions les musiciens de Brême dans leur périple pour quitter la campagne et rejoindre la ville de Brême...et c'est à partir de différentes versions comparant illustrations et longueur des textes que nous avons pu échanger sur cette grande aventure..

Et puisque nous étions arrivés en ville, en livre et en vrai, au pied de la tour du jardin Bécharie, nous avons fait un clin d’œil à Picotin visitant Paris et aux images animées de la capitale.

Une ambiance de liberté tranquille très bucolique se dégageait, chacun s'invitant autour des livres à écouter, feuilleter, admirer au gré de son âge et de ses centres d'intérêt...Les parents et grands parents n'étaient pas de reste dans cette paisible invite !

Et il n'y eut pas de jaloux non plus pour mener les ânes , ni pour installer notre campement bibliothèque, chacun prenant son tour...
C 'était un soir d'été au bord de l'eau...avec de grandes oreilles et le goût des mots pour guides...

mardi 10 juillet 2018

Idefix et Ibère

les dernières naissances sont arrivées : Idefix du Gîte, un fils de Kokotte et Ibère du Gîte, de Nohemienne du gîte, deux beaux petits mâles cotentins.




dimanche 24 juin 2018

trois et quatre ....


les naissances continuent leur rythme avec Isis du Gîte, la fille de Typhée et Idylle du Gîte celle de Némésis. il ne reste plus que deux cotentines à mettre bas.
ISIS


IDYLLE